Mali : aidez nous à retrouver Birama Touré

Si, en Guinée, les journalistes restent mobilisés autour de l’assassinat de leur confrère El Hadj Mohamed Koula Diallo, au Mali, nous autres journaliste et bloggeurs sont sans nouvelles de notre confrère Birama Touré, du journal le sphinx, depuis le 29 janvier. Depuis cette date, toute la famille de la presse, soutenue par les autorités s’active pour le retrouver.
Birama_Toure

Dans ce billet, je tiens certes à faire attendre ma voix pour que Birama Touré soit très vite retrouvé, mais, aussi à dire stop à l’abus de langage. Le dossier Birama Touré fait l’objet d’abus de langage de la presse et de tous ceux qui en parlent. En effet, parlant de la situation de notre confrère, le terme « porté disparu » est abusivement employé. Au terme de la loi et, à cette étape, Birama Touré n’est pas encore « porté disparu ». Il est pour l’instant absent. Un petit cours de droit semble nécessaire.

Au Mali, la disparition est réglementée par la loi N° 087 du 30 décembre 2011, à travers le code de la famille et des personnes. 2 notions se dégagent : la notion d’absence et celle de la disparition proprement dite. La notion d’absence se repartie en 2 notions : la présomption d’absence et l’absence proprement dite. Ill y a présomption d’absence quand un individu cesse de paraître à son domicile connu depuis plus de 3 ans. Si trois autres années passent sans que le présumé absent ne réapparaisse, on parle maintenant d’absence proprement dite.

Le disparu est la personne qui a cessé de paraitre à son domicile suite à des événements de nature à mettre sa vie en danger (tremblement de terre, inondation, bousculade, etc.), alors que même son corps n’a pas été retrouvé. Vu que l’absence de notre confrère Birama Touré n’est pas due à l’un des événements cités plus hauts, je précise alors qu’on a affaire à une présomption d’absence.

Tout le mal, que, je souhaite à Birama Touré et à sa famille, est qu’il soit absent pour une raison où pour une autre. Ce qui veut qu’il rentrera très bientôt en famille. A attendant ce jour, tous ceux qui lieront ce billet, sont priés de nous aider à trouver Birama Touré.

The following two tabs change content below.
guindokene
Je me nomme Abdoulaye Guindo, diplômé de l’École Normale Supérieure, option Philosophie. J’évolue déjà dans le domaine du journalisme. Cependant, la ligne éditoriale du journal m’empêche d’écrire certaines choses qui pourtant doivent être dénoncées, voila pourquoi,je me suis lancé dans le blog. J'espère ainsi contribuer à soigner l'image de mon pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*