Nelson Mandela, l’immortel!

Étiquettes
14 décembre 2013

Nelson Mandela, l’immortel!

MandelaLe mardi 10 décembre 2013, un hommage planétaire a été rendu à Nelson Mandela. Quel être humain même décédé pouvait drainer plus de cent chefs d’Etat et de premiers ministres ou encore des stars du cinéma, du sport et du business ? Il faut être Nelson Mandela pour le faire. Jamais un hommage à un défunt n’avait autant rassemblé de personnalités du monde entier. Malgré, la pluie tenace et des mesures de sécurité dissuasives, cinquante mille Sud-Africains ont pris d’assaut le gigantesque stade de Soweto. Jamais un corps d’humain n’avait été bénit par tous les Dieux. Nelson Mandela est tout simplement immortel.

Je pèse mes mots, lorsque j’utilise l’adjectif immortel chez un commun des mortels. Bien évidemment que Madiba est « immortel ». Ma thèse de l’immortalité de Mandela, je la soutiendrai avec cette légende, si chère au célèbre conteur Almamy Bah. Cette légende nous apprend qu’un guerrier nommé Komaga Magassa, après avoir franchi toutes les étapes de son initiation décide d’aller à la chercher d’un remède contre la mort. Histoire d’être immortel.

Ainsi, il prend son bâton de pèlerin et va de villages en villages rencontrer les plus grands marabouts, histoire de se procurer un remède contre la mort. Chaque fois qu’un marabout lui disait que la mort était sans remède, il répondait à ce marabout qu’il ne possédait pas assez de savoir. Après, plusieurs semaines voire plusieurs mois de recherche, il tombe afin sur un marabout qui lui dira posséder un remède contre la mort. Au jeune guerrier, le marabout déclare : « La renommée est le seul remède contre la mort ». Il conseilla, alors à notre guerrier de poser des actes inoubliables. Ces actes racontés de générations en générations feront de lui un immortel. Et le marabout de conclure que seule la renommée permet aux générations futurs de ne pas oublier.

Cette légende pourrait bien servir d’argument pour asseoir ma thèse de l’immortalité de Nelson Mandela. Nelson Mandela par son combat contre l’apartheid a permis de jeter les jalons d’une nouvelle Afrique Sud. Après avoir passé 23 ans en prison, il est élu à la tête de l’Afrique du Sud et réconcilie à jamais les noirs et blancs de la nation Arc en ciel. Son combat lui a conféré une renommée jamais égalée. Parlant de Madiba, Ban Ki Moon déclarait : « Mandela était l’un des plus grands enseignants de ce monde. Il était prêt à tout donner pour la liberté et la justice. Il a fait preuve de grandeur. C’est un véritable cadeau qu’il nous a laissé. »

Même son cadavre continue à lui conférer la renommée. L’histoire retiendra que c’est lors de la cérémonie d’hommage à Mandela que les deux ennemis jurés, Barack Obama et Raul Castro se sont salués. Avec la mort de Mandela, plus que l’Afrique du Sud, le monde a perdu un père et un héros. Repose en paix Mandela. Amen! Nous ne t’oublierons jamais et tu seras toujours avec nous. « Les morts ne sont pas mort ».

Partagez

Commentaires